Glossaire

Définitions complémentaires

physiologie, neurosciences, épistémologie, philosophie

         < RETOUR au texte


Nature : Pour Spinoza (op. cit.) la Nature, qu'il définit comme « cet Etant éternel et infini que nous appelons Dieu », « n'agit pas en vue d'une fin ». En un condensé saisissant de simplicité, il dit qu'elle « agit avec la même nécessité par laquelle elle existe » (in : Préface à la Quatrième Partie [intitulée] De la Servitude Humaine, autrement dit, des Forces des Affects). Une telle assertion restera toujours d'actualité, car s'il est une question qui n'aura jamais de réponse, dans l'univers pourtant déterministe suggéré par le mot "nécessité", c'est bien le pourquoi ultime de cet univers… et de nous-mêmes.

Plan du site  - Ils orientent sur ce site  - Charte éditoriale   - Politique de confidentialité   - Commentaire ou problème sur le site  - Hébergement  - Etablir un lien  - Recommander ce site